A+ A A-

Journée Jean Zoro : "Enseigner l'EPS dans les banlieues... et ailleurs. Quelles difficultés ? Quels leviers pour les dépasser ?", samedi 24 novembre 2018

Spécial Journée Jean Zoro : "Enseigner l'EPS dans les banlieues... et ailleurs. Quelles difficultés ? Quels leviers pour les dépasser ?", samedi 24 novembre 2018

La journée Jean Zoro 2018 (JJZ 2018) portera, cette année, sur le thème : « Enseigner l'EPS dans les banlieues... et ailleurs. Quelles difficultés ? Quels leviers pour les dépasser ? » Cette prometteuse rencontre se tiendra samedi 24 novembre 2018, de 9h00 à 18h15, à l'Université Paris 13 – Campus de Bobigny (93).

L’AEPS sur les terres de la formation des enseignants en EPS

Si tous les enseignants se voient confrontés à un travail complexe – impossible ?! –, en milieu dit « difficile », mais également en contexte plus « ordinaire », les difficultés peuvent être vécues dans leur quotidien comme inconfortables, pénibles voire insupportables, mais aussi comme une caractéristique du métier, une ressource, un défi. Dès lors, que faire ?

Engagée en faveur d’une formation tout au long de la vie, l’AE-EPS Paris Île-de-France souhaite continuer à s’inscrire dans ce postulat, formulé par Philippe Meirieu : « Les difficultés sont des opportunités pour progresser. » Or, « trop souvent, les enseignants pensent que les difficultés sont des réalités honteuses qu’il leur faut cacher. […] Si nous étions davantage capables d’échanger sur nos problèmes concrets, nous progresserions dans notre relation aux enfants en étant moins angoissés, moins tendus, moins stressés…, ce qui ne pourrait que profiter aux enfants et à nos classes. »

C’est dans cette perspective que la JJZ 2018, organisée dans un pôle de formation d’enseignants à l’échelle national, cherchera à stimuler les réflexions et les débats sur les difficultés dans le travail enseignant. Pour ce faire, nous avons demandé à chaque intervenant de proposer des pistes visant à accroître le pouvoir d’agir des professeurs d’EPS, dans la réalité de leurs classes, l’ordinaire de leur établissement, sur la base de difficultés que nous avons retenues comme particulièrement saillantes.

Un programme d’échanges mettant l’accent sur le retour d’expérience

  • Les contextes d’intervention
    • L’adolescent en EPS  —  Baptiste Gueldry, Benjamin Le Gall & Virginie Le Hénaff
    • Les élèves « difficiles »  —  Loïc Le Meur, Nicolas Mascret & Olivier Vors
  • La diversité des élèves
    • L’élève en difficulté en EPS : des propositions viables pour des apprentissages signifiants  —  Perrine Grandclément & Lucas Simon-Malleret
    • Difficultés professionnelles en mixité : quelles propositions vers l’égalité filles-garçons ?  —  Cathy Patinet
    • L’inclusion en EPS : des besoins invisibles à la prise en charge explicite  —  Sébastien Lacroix & Teddy Mayeko
  • La gestion de classe et la relation pédagogique
    • Corps et voix : des outils au service de la relation pédagogique, du climat de classe et des apprentissages  —  Magali Boizumault & Isabelle Jourdan
    • La relation pédagogique professeur / élèves en EPS : rapport d’autorité ou affectif en milieu difficile ?  —  Simon Avogadro & Guillaume Dietsch
  • Le travail en équipe(s)
    • Table ronde  —  Julien Gagnebien, Anne-Françoise Gibert & Vincent Rusquet. Modérateur : Serge Durali
  • Synthèse et ouverture —  Philippe Meirieu

Cette journée sera ouverte et close par Hugues Rolan, Directeur adjoint de l’UFR Santé Médecine Biologie Humaine (SMBH) de l’université Paris 13 et Directeur du Département Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS) de ce même UFR.

Les tarifs : gratuit pour les adhérents, 20€ pour les non-adhérents, 10€ pour les étudiants.

> Voir le programme détaillé
> Réservez votre billet

Dernière modification lemercredi, 28 novembre 2018 11:13

campus condorcetblank uspcblank Logo UP13 noirSblank