A+ A A-

Les masters de l'UFR SMBH

Mention Santé Publique

Master Éducation Thérapeutique et Éducations en Santé (Master ETES)

Ce parcours de Master Education thérapeutique et éducations en santé (ETES) accueille majoritairement des professionnels de santé (dans le cadre de la formation continue) mais aussi des étudiants (en formation initiale) issus de Licences ou de diplômes nationaux ou européens équivalents. Des collaborations universitaires nationales et internationales ont été établies pour la mise en œuvre de la spécialité. Ce parcours incorpore une forte dimension de recherche s’appuyant sur le Laboratoire Educations et Pratiques de Santé (EA 3412).

Master Ingénierie des formations en santé (Master IFS)

Ce parcours de Master Ingénierie des Formations en Santé (IFS) accueille majoritairement des professionnels de santé (dans le cadre de la formation continue) issus de Licences ou de diplômes nationaux ou européens équivalents. Ce parcours incorpore une forte dimension de recherche s’appuyant sur le Laboratoire Educations et Pratiques de Santé (EA3412).

Master Qualité, sécurité des parcours de soins (Master QSPS)

La spécialité Qualité, sécurité des parcours de soins vise à former des cadres de santé (infirmiers, kinésithérapeutes, diététiciens, puéricultrices, sages femmes) capables de concevoir, mettre en oeuvre, développer et évaluer la qualité des soins sous ses différents aspects. Plus précisément, les participants à la formation seront capables, à la fin du Master de :

M2 Recherche et Innovation en Soin (Master RIS)

Le but de cette 2ème année de master est d’accompagner, faciliter, et valoriser l’innovation des professionnels de terrain dans le domaine du soin (voire des patients), individuellement et collectivement.

Cette formation ambitionne de donner aux titulaires du master (étudiants, professionnels de santé, patients et acteurs industriels, mutualistes et  assuranciels) une compréhension de la dimension de soins et des méthodologies de la recherche et de l'innovation s’y rapportant selon une multi-référentialité méthodologique. Elle doit permettre de proposer des personnes aptes à soutenir l’innovation et la recherche qui répondent à une utilité professionnelle et sociale en adéquation avec la transformation du système de santé.

Master Nutrition Humaine et Santé Publique (Master NHSP)

Les deux années de Master ont pour finalité : 1) de former les futurs professionnels du secteur de l’alimentation et de la nutrition en leur donnant les moyens de comprendre et de s’orienter dans le monde complexe de la nutrition humaine en santé publique ; 2) de former des intervenants « santé-nutrition » pour les collectivités locales (municipalités, conseils généraux et régionaux), les acteurs économiques (industries alimentaires, restauration collective, grande distribution), les agences sanitaires (Santé publique France, ANSES, INCa, …), les structures nationales et déconcentrées de l’état dans le champ de la santé, de l’agriculture, du social, de l’éducation, en charge des problèmes d’alimentation et de l’activité physique ; 3) de préparer les étudiants aux métiers de la recherche institutionnelle et industrielle en nutrition et en santé publique qui implique les grands organismes de recherche (Inserm, Inra,…) et les Universités.

Master Santé, sécurité au travail (Master SST)

Formation pluridisciplinaire dont les objectifs sont de :

  • diagnostiquer et évaluer les risques ;
  • construire des plans de prévention et de formation ;
  • former, informer et conseiller les principaux intéressés (employeurs, salariés, agents de l’État et des collectivités territoriales, responsables syndicaux...), sur les aspects préventifs et indemnitaires de la santé et de la sécurité au travail ;
  • mettre en place et analyser des indicateurs de santé (données sur les accidents du travail et les maladies professionnelles, absentéisme...) dans les entreprises, quels que soient leurs statuts ;

Master Santé, Populations, Politiques sociales (Master SPPS)

Le Master SPPS est une formation de l’EHESS et l’Université Paris XIII, animée conjointement avec le CNRS et l’INSERM. Le master Santé, Population, Politiques Sociales vise à former aux outils méthodologiques et conceptuels pour analyser et comprendre les enjeux sociaux, cognitifs, pratiques et politiques des interventions dans le champ de la santé, de la gestion des populations et du social.

Master Informatique Biomédicale (Cohabilitation avec Paris 5 pour le M1 et le M2) Master IBM

Cette offre de formation pluridisciplinaire veut répondre aux  besoins nationaux et internationaux de formation à l’informatique dans le domaine Santé, la e-sante, le big data en santé. Sur le plan de la recherche, les organisations internationales et nationales cherchent à stimuler l’activité en amont dans ce secteur. Ainsi par exemple, l’ANR lance chaque année des appels d’offres qui concernent largement l’informatique biomédicale et la e-Santé. La commission européenne émet des appels d’offres dans le domaine « ICT for Health » avec des budgets très importants.

Master Management des Organisations Sanitaires et Sociales (Master MOSS)

Cette formation s'adresse aussi bien aux étudiants de la formation initiale qu'aux stagiaires et professionnels de la formation continue.
Elle répond à un besoin des institutions sanitaires et sociales : Etablissement d'hébergement pour personnes âgées (EHPA)/(EHPAD) ; Cliniques et hôpitaux privés ; Centre de soins ; Centre de Santé et dispensaires ; Institutions ou Associations à vocation médico-sociale ; Services dépendants des administrations territoriales chargés de la Santé ; Groupements professionnels : médecins, chirurgiens-dentistes, laboratoires d'analyses médicales...
Procédures permettant la mise en oeuvre de ces priorités : Stage de longue durée dans une des institutions du secteur, encadré et suivi par des universitaires et des cadres des établissements sanitaires et sociaux.

Master médecine légale et médecine sociale (Master MLMS)

La médecine légale est centrée sur l’examen des victimes et des auteurs d’infractions, elle est tournée vers les personnes en situation de précarité et de souffrance sociale, notamment du fait de pratiques addictives ou de difficultés psychologiques. La médecine sociale est une approche du champ sanitaire tenant compte du contexte social et des conditions sanitaires des individus et des populations, dans laquelle peuvent se retrouver la plupart des spécialités médicales. Le master de médecine légale et de médecine sociale intègre deux perspectives, l’une individuelle incluant les évaluations en médecine et psychiatrie légale, l’autre collective englobant les questions de santé publique, de droit, de psychologie et de sciences sociales.


campus condorcetblank uspcblank Logo UP13 noirSblank