A+ A A-

Master Santé, médecine, questions sociales (Master SMQS)

Le Master Santé Médecine Questions Sociales est une formation de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et de l’Université Sorbonne Paris Nord (ex-Paris XIII). Il est animé conjointement par des enseignants de l’université et des chercheurs du CNRS et de l’INSERM. Il propose une formation en sociologie, anthropologie et histoire, pour analyser les enjeux sociaux de la médecine, de la santé et du handicap. Il prend la suite du master Santé, Population et Politiques Sociales, qui s’est interrompu en 2019. Il vise à former aux outils méthodologiques et conceptuels pour analyser et comprendre les enjeux sociaux, cognitifs, pratiques et politiques des interventions dans le champ de la santé et du social.

Les questions sanitaires et sociales sont des préoccupations majeures des Etats et des sociétés contemporaines. Or elles sont marquées depuis plusieurs décennies par de profonds changements : transformations de la médecine (prolifération des innovations biomédicales, réorganisation du travail clinique), développement des savoirs sur la santé et les populations (objectivation et gestion des risques, santé globale), déplacement des hiérarchies entre public et privé (rôle croissant des marchés pharmaceutiques, des partenariats et des ONG), redéfinition des maladies et des conceptions de la santé physique, de la santé mentale et du handicap, nouvelles transitions épidémiologiques (juxtaposition de l’infectieux et du chronique), crise de financement des systèmes de protection sociale, internationalisation des débats et dispositifs d’action.

Pour appréhender ces phénomènes, le master SMQS a pris le parti de réunir des enseignements pluridisciplinaires (histoire, anthropologie, sociologie, science politique). La formation proposée s’appuie à la fois sur des enseignements portant sur ces différentes disciplines et leurs méthodes, et sur des séminaires transversaux qui analysent la construction et l’évolution de différentes questions (la maladie mentale, les épidémies, les crises humanitaires, le médicament, l’organisation de la protection sociale, les problèmes médico-sociaux, etc.).

Attentif aux dimensions à la fois normatives, politiques et scientifiques des problèmes sanitaires et sociaux, et soucieux de replacer les mutations récentes dans des dynamiques historiques de plus longue durée, le master porte une attention particulière aux relations entre la diversité des régimes de savoir, les pratiques effectives (qu’elles soient médicales ou d’intervention sociale) et la définition des politiques publiques. Les enseignements incluent une forte dimension comparative prenant en compte non seulement les développements en Europe ou aux Etats-Unis mais aussi les transformations rapides du champ de la santé en Amérique Latine, Afrique et Asie. Il s’adresse à la fois aux étudiants de sciences sociales et aux professionnels du domaine désireux de s’engager dans une démarche de recherche.

Déroulement de la formation 

La plupart des cours se déroulent sur le campus Condorcet à Aubervilliers d’octobre à juin.
Pour plus d’informations sur les enseignements et l’équipe pédagogique, consultez : https://masterspps.hypotheses.org/

Conditions d'accès et d'inscription

Admission en M1 : Pourront candidater au niveau M1 de la mention SMQS les étudiants titulaires d'une licence de sciences humaines et sociales (en particulier, pour l'Université Sorbonne Paris Nord - Paris 13, les licences de sciences sanitaires et sociales, ou de sociologie politique) ou d'un diplôme français ou étranger équivalent.
Admission en M2 : Les titulaires d'un M1 d’une université française ou étrangère peuvent être admis en M2 SMQS après l'examen de leur dossier par le conseil pédagogique.

Les étudiants intéressés sont invités à préparer leur dossier et peuvent éventuellement contacter le secrétariat du master pour obtenir un avis sur leur candidature.

Le dossier d’inscription comprend :

  • un projet de recherche ;
  • un curriculum vitae avec photo ;
  • une lettre de motivation dans laquelle les candidats indiqueront notamment comment le Master SMQS s’inscrit dans leur projet professionnel ;
  • une copie de la carte d’identité ou, pour les candidats étrangers, du passeport en cours de validité ou d’un extrait d’acte de naissance avec sa traduction en français ;
  • une copie du relevé de notes ou du diplôme du baccalauréat ;
  • une copie de l’ensemble des diplômes obtenus dans l’enseignement supérieur et des relevés de notes y compris les relevés de notes disponibles pour l’année en cours ;
  • un formulaire d’inscription téléchargeable sur le site de l’EHESS, rempli et signé.

Les candidats peuvent indiquer le nom d’un tuteur souhaité parmi les enseignantes et enseignants de la mention mais ce n’est nullement obligatoire. Le conseil pédagogique se réserve en tous les cas la prérogative de décider l’attribution des tuteurs.
Le projet de recherche des candidats au M1 fera trois à cinq pages. Il n’a donc pas à être très développé, mais il importe qu’il comprenne au moins une question de recherche, quelques indications bibliographiques et quelques pistes de recherche.
En M2 le projet comptera une dizaine de pages et il est impératif qu’il soit suffisamment détaillé pour que le conseil pédagogique puisse juger de sa faisabilité dans l’année.

Le conseil pédagogique est tout particulièrement sensible à l’intérêt et la qualité des enquêtes empiriques proposées. S’il n’est pas nécessaire d’envisager des immersions ethnographiques de longue durée dans le cadre du master, la formation à la recherche en sciences sociales de la santé telle qu’elle est comprise au sein du master passe par une confrontation avec le monde social, qu’elle s’appuie sur la mobilisation de données statistiques, d’observations ou d’entretiens.

Les étudiants peuvent envoyer leurs documents au secrétariat avant les dates d’envoi des dossiers et dès le premier semestre de l’année d’inscription. Celui-ci organisera ensuite si besoin une rencontre avec l’un des responsables de la formation.

Période de candidature

Le master organise deux sessions de recrutement fin juin et fin septembre: les dossiers sont à charger sur le site de candidature en ligne de l’EHESS
La date limite de candidature est le 18 juin 2021 pour la première vague de recrutement, avec éventuellement possibilité de candidater pour une seconde vague avant le 10 septembre 2021.

Pour toute information sur la procédure administrative d’inscription, consulter le site de l’EHESS: https://www.ehess.fr/fr/admissions-inscriptions

Débouchés

Le master SMQS est une formation orientée vers la recherche qui prépare au doctorat en sciences sociales. Il prépare également à travailler dans des organisations variées qui œuvrent dans les domaines des études et de la recherche, dans le domaine de la santé publique et des politiques sociales.

  • Administrations sanitaires
  • Agences nationales de santé publique
  • Associations dans le domaine sanitaire et social
  • Etablissements de santé
  • Organismes internationaux (OMS, ONG, ...)
  • Organismes de recherche publics (INSERM, CNRS,...)

CONTACT

Responsables Pédagogiques :
M. Boris HAURAY (INSERM),
M. Nicolas HENCKES (EHESS),
Mme Carine VASSY (UP13 USPN)

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.