A+ A A-

Licence 3 Sciences Sanitaires et Sociales - Parcours Médiateurs de santé-pairs

La création du parcours « Médiateurs de santé-pairs » au sein de la Licence Sciences Sanitaires et Sociales s’inscrit dans un double processus : d’une part l’émergence d’une nouvelle place accordée aux patients dans le système de santé et plus globalement dans la formation et la recherche ; d’autre part l’ouverture progressive de l’université à de nouveaux métiers. Cette formation inédite en France, souhaite accorder une plus grande légitimité aux savoirs expérientiels, acquis à travers l’expérience de la maladie psychique afin de faire évoluer les pratiques de soins vers une plus grande prise en considération des patients.

Compétences visées 

Le parcours « médiateurs de santé-pairs » vise à former de nouveaux professionnels dans le champ de la santé mentale, des professionnels de l’aide et de la médiation, permettant d’améliorer l’accès aux soins et la qualité des soins des personnes souffrant de troubles psychiques.

Objectifs en termes de compétences visées pour les médiateurs :

  • Compétence 1 : Agir pour favoriser l’accès aux soins et le maintien des usagers des soins en santé mentale dans leur environnement social, affectif et professionnel.
  • Compétence 2 : Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet individualisé de soin en collaboration avec l’équipe interdisciplinaire et l’usager. 
  • Compétence 3 : Participer à la mise en œuvre des plans de soin et d’insertion professionnelle et sociale, ainsi que du Plan de rétablissement de l’usager.
  • Compétence 4 : Contribuer à l’amélioration de la qualité de la prise en charge et de l'accueil de l'usager au sein des services et structures par la médiation.

Poursuites d’Etudes / Insertion Pro (métiers visés)

Dans le but de favoriser l’insertion professionnelle des étudiants il a été décidé d’inscrire ce parcours dans une Licence 3 : les étudiants formés auront un grade de Licence et pourront ainsi jouir d’une reconnaissance plus grande de la part des équipes qui les accueillent. De plus, ceux qui le souhaitent pourront poursuivre en Master (LEPS) et ainsi potentiellement accéder à des postes plus décisionnaires dans le secteur de la santé.

Débouchés professionnels 

  • La licence permet de trouver des emplois auprès d’associations, construisant des projets et les mettant en œuvre dans le champ de la santé et du social (éducation à la santé, mise en place de programmes de prévention, d’insertion…), ou auprès des collectivités locales (développement substantiel des actions dans ce champ ces dernières années) dans le cadre de contrats (à durée déterminée ou indéterminée, avec la possibilité de passer en interne les concours de la fonction publique territoriale).
  • Les étudiants formés auront la possibilité de continuer à exercer leur métier de médiateurs de santé pairs au sein des structures dans lesquelles ils ont été recrutés en stage. Avec une licence et le référentiel de compétences y afférant, s’ouvre la perspective de faire reconnaître le métier « médiateur de santé pair » tel qu’il existe déjà dans d’autres pays. Le médiateur de santé-pair s’appuie sur sa propre expérience pour accompagner des patients dans leur parcours de prise en charge. Il est intégré dans une équipe hospitalière ou médico-sociale et a un rôle complémentaire des autres professionnels, que ce soient les infirmières, les psychiatres ou les assistantes sociales pour n’en citer que quelques-uns. Il apporte un autre regard sur la maladie mentale auprès des équipes soignantes mais aussi des patients : il leur insuffle l’espoir qu’un rétablissement est possible.

Organisation de la formation

Cette formation s’étend sur 1 an et demi pour la première vague : de janvier 2018 à juin 2019, avec 9 semaines de présence et le reste du temps en stage dans des établissements de soins psychiatriques (hôpitaux, CMP,…).

Ce cursus est développé sur un modèle professionnalisant: les participants seront recrutés comme salariés rémunérés en cours de formation dans une structure hospitalière ou médico-sociale à temps partiel ou à temps plein à leur convenance, dès fin 2017. Les enseignements à l’Université Paris 13 débuteront en janvier 2018 et se termineront en juin 2019. Ils s’étendront donc sur 1 an et demi et couvriront deux semestres universitaires de la licence SSS (semestre 5 et semestre 6). Les futurs médiateurs conserveront un statut de salarié en formation continue dans leur structure d’accueil tout au long de la formation.

Les participants venant de différentes régions de France, et pour des raisons d’accessibilité et de praticité, ainsi que pour créer une dynamique de groupe propice aux échanges interpersonnels, les enseignements seront concentrés sur 9 semaines en présentiel : 4 semaines sur le semestre 6 (de janvier à juin 2018), 4 semaines sur le semestre 5 (de septembre à décembre 2018) et 1 semaine divisée en 2 séquences à nouveau sur le semestre 6 (février et juin 2019). Le volume horaire du parcours autonome est identique à celui de la L3 SSS (60 ECTS équivalents à 900h de travail en présentiel et personnel) réparti entre 30% de CM, 30% d’auto-formation et 40% de stage.

Le nombre d’heures de présence en cours sera de 285h, complétées par un travail d’auto-formation important à travers la réalisation de dossiers thématiques et de notes de synthèse requérant un travail conséquent de lectures et d’appropriation des cours. Ces dossiers et notes de synthèse seront individuels et constitueront, avec le rapport de stage, les supports d’évaluation et de validation des ECTS.

Programme

Télécharger la fiche complète

Conditions d’admission

Les dossiers (CV et lettre de motivation) de candidatures sont étudiés conjointement par le CCOMS et l’Université Paris 13. Les

Contact

Responsables pédagogiques :
Mme Aurélie Maurice, Maître de conférences en sciences de l’éducation. Bureau 244 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Mme Karima Guenfoud, Maître de conférences en sociologie. Bureau 235 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Secrétariat / Coordination
Philippe Maugiron, Bureau 237. Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Mme Isabelle Durand, Bureau M 88
Tél : 01 48 38 76 74
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


campus condorcetblank uspcblank Logo UP13 noirSblank