A+ A A-

DIU Biologie et médecine du sport

En partenariat avec la Faculté de médecine Sorbonne-Université (ex Faculté Pierre et Marie Curie, UPMC, Paris 6), ce DIU forme les médecins du sport à la pratique médicale sportive. Il est complémentaire à la Capacité Biologie et médecine du sport, laquelle fait également l’objet d’un partenariat entre les facultés de médecine de Paris 13, Sorbonne-Université et Reims.

DU de Médecine de Montagne

Créé 1984, ce diplôme a été le premier diplôme universitaire européen spécialisé dans ce domaine.  Il a pour objectif la formation de médecins orientés vers la pratique de montagne en condition d’isolement (trekking, expéditions, vie permanente en altitude). Il est donc régulièrement demandé et souvent exigé par : des organismes concernés par l’activité de montagne (« Tour operator », organismes de voyage…), des médecins encadrant des groupes d’alpinistes et randonneurs et par les SMUR Montagne (Service Mobile d’Urgence et de Réanimation).

DIU Physiopathologie de l'exercice et explorations fonctionnelles de l'effort

En partenariat avec les universités Paris 7 Diderot, Montpellier 1 et Strasbourg, et parrainé par la Société de Physiologie, ce diplôme s’adresse aux médecins réalisant ou souhaitant réaliser des explorations à l’exercice.
Les tests d’effort permettent l’étude des capacités fonctionnelles de l’organisme. Ils peuvent être le révélateur de désordres pathologiques silencieux à l’état de repos. Ils permettent d’évaluer l’aptitude des sujets au travail musculaire et forment ainsi la base scientifique sur laquelle s’appuient les stratégies de réhabilitation physique largement utilisées dans le traitement de nombreuses maladies. L’étude des capacités fonctionnelles de l’organisme nécessite donc une bonne connaissance de la physiologie de l’exercice musculaire, ainsi que de l’environnement technologique qui entoure la réalisation de ces examens.

DU Sport et Cancer

En France, depuis 2005, le cancer est devenu la première cause de mortalité. Cependant, depuis ces vingt dernières années, les progrès de la médecine ont permis de diminuer le taux de mortalité et ont modifié profondément le rapport au cancer. De nombreuses disciplines complémentaires aux traitements allopathiques se sont développées, parmi lesquelles l’activité physique et sportive qui est la seule à bénéficier de nombreuses publications scientifiques prouvant son impact positif pendant et après la phase de soin. Créé sous l’impulsion des fondateurs de la CAMI Sport et Cancer et du Professeur Laurent Zelek, ce DU a été le premier en France à faire un lien solide et sérieux entre les domaines du sport et de la santé, pour permettre à tous les patients de bénéficier d’une activité physique et sportive pendant la maladie.Les enseignants sont en collaboration avec Terra Nova et le Réseau Oncologie 93.

DIU Urgences Traumatologiques

Jusqu’en 2004, la médecine d’urgence n’existait pas en France. La prise en charge traumatologique initiale des patients au sein des hôpitaux était assurée par les médecins des urgences, cela représentait environ 50% des consultations hospitalières d’urgence. C’est pour cette raison qu’une formation complémentaire a été mise en place pour ces médecins. Il est important de préciser que depuis 2015, la médecine d’urgence est reconnue comme spécialité à part entière au même titre que les autres disciplines médicales. Depuis la rentrée universitaire 2017, l'enseignement de la médecine d'urgence se fait en troisième cycle lors d'un internat de médecine d'urgence entrant dans le cadre d'un diplôme d'études spécialisées de médecine d'urgence (DES Médecine d’urgence).