A+ A A-

Programme du mois de décembre du Service culturel - Campus de Bobigny

AFFICHE Face à Face BDEXPOSITION
Face à face
Œuvres de la collection du frac Ile-de-France
du 2 au 18 décembre sur les campus de Bobigny et Villetaneuse.

Qu'il soit psychologique, allégorique ou intimiste, le genre du portrait a traversé l'Histoire de l'Art. Il représente, immortalise, célèbre ou caricature un ou plusieurs individus. Réaliste ou idéalisé, le portrait donne des informations politiques, sociales ou personnelles. À travers une sélection d’œuvres de la collection du fonds régional d'art contemporain d'Ile-de-France - photographies, collages, peintures, vidéo, d'artistes tels qu'Orlan, Charles Fréger, Anne Pesce - l'exposition Face à face propose un aperçu contemporain du portrait d'un point de vue sociologique ou relevant d'une approche plus subjective.
Comme chaque année, cette exposition s'inscrit dans le cadre d'un projet tutoré avec des étudiants en Master Dynamiques culturelles en partenariat avec le frac Ile-de-France et le Service culturel de l'Université Paris 13.
Vernissage et médiation de l'exposition dans le Foyer de l'Illustration le mercredi 4 à midi.


Hibotep Africolor bdLIVE DJ
Hibotep ++ Faizal Mostrixx
Jeudi 12 décembre à 13h, Hall de l'Illustration. Evenement reporté au vendredi 13h

Comme chaque année, l’Université Paris 13 accueille des artistes programmés dans le cadre du Festival Africolor, du 15 au 24 décembre en Ile-de-France.
Sur le Campus de Bobigny, les producteurs de musiques électroniques Hibotep et Faizal Mostrixx associent leurs talents pour un “back to back” inédit, autour de rythmes traditionnels est-africains et d’influences plus urbaines.
Faizal Mostrixx (Ouganda) est sans aucun doute l’un des talents émergents les plus originaux de la nouvelle scène électronique est-africaine : ses shows, qui allient house, électro, chants et instruments traditionnels, sont une expérience afro-futuriste intense et radicalement nouvelle !

Hibotep (Somalie) est une artiste aux multiples talents : DJ, productrice, cinéaste… Sa musique est teintée de nombreuses influences (trap, hip-hop, house…). Exemple de diversité de la scène artistique est-africaine, Hibotep défend aussi sa place de femme artiste musulmane.


photo KdSSTAND D'INFORMATION
Kiosque des sciences par le collectif Citoyens pour le climat
Vendredi 13 décembre de 12h à 15h, Hall de l'Illustration

Le kiosque des Sciences a été élaboré par les scientifiques de Citoyens pour le Climat.
Il est constitué d'une série de posters de médiation scientifique, afin de faire découvrir au grand public les causes principales du dérèglement climatique, les messages clés du GIEC et les ordres de grandeur qui leur sont associés. Le kiosque permet de refléter la complexité de la problématique du dérèglement climatique et est un support d'interaction entre les médiateurs scientifiques de Citoyens pour le Climat et les participants. L'événement leur permettra ainsi de repartir du kiosque avec des arguments scientifiques solides en rapport avec les principaux sujets liés au dérèglement climatique.


Da Vinci Vitruve Luc Viatour BDBANQUET#1
L'homme réparé, entre rêves et réalités
Par Gérard Reach, rencontre animée par des étudiants de Médecine
Mercredi 18 décembre à 12h, Foyer de l'Illustration

Le Service culturel s'associe au nouveau module "Introduction à une philosophie de la clinique" qui ouvre les étudiants de médecine aux sciences sociales et humaines pour proposer des rencontres vivantes. Sur le principe des Cafés des sciences, nous invitons un spécialiste de Paris 13 (chercheur, professeur de médecine ...) à présenter un sujet de recherche qui sera discuté de manière accessible pour les non spécialistes, le tout ponctué d'intermèdes impro/piano, autour d'un buffet pour un banquet en toute convivialité !
Pour ce premier rendez-vous de l'année, Gérard Reach, professeur de médecine, ouvre le banquet sur la question de "L'homme réparé" : en prenant l'exemple du diabète, il explique comment des projets ambitieux doivent concilier la faculté de rêver et la nécessité permanente d'un questionnement éthique visant à se demander si tout ce qui est possible est permis.
Rencontre animée par des étudiants de 3e année de médecine.
Avec Mehdi Bourayou, improvisation piano et voix.
En partenariat avec l'UFR SMBH.

+ le mercredi 18/12 à 18h : projection du film "A tombeau ouvert" de Martin Scorcese, amphi Hannah Arendt, dans le cadre du module "Introduction à une philosophie de la clinique". Projection + débat ouverts à tous.

Dernière modification lemercredi, 11 décembre 2019 22:34